Mira - La Fondatrice 

Mira Neshama Niculescu est doctorante en sociologie du religieux (http://cesor.ehess.fr/2015/03/02/mira-niculescu/), enseignante de parshanout et de Midrash, enseignante de méditation juive, prof de yoga vinyasa, et artiste peintre.

Elle a fondé Neshama en 2013 à New York puis en 2014 à Paris. Formée au Drisha Institute of Jewish Education à New York (full time program et Art Fellowship 2012-14) et au Pardes Institute of Jewish Studies à Jérusalem (“European leader Fellowship” de la fondation Yesod et diplôme de « Jewish Experiential Educator »).

Enseignante de certifiée de « Jewish Mindfulness » (méditation juive) par l’Institute of Jewish Spirituality (IJS) à New York  (promotion 2016), elle enseigne la méditation juive aux États-Unis (JCC Manhattan, Isabella Freedman, Camp Newman), en Israël (Pardes, Moishe House) et à Paris (la Victoire, Centre Fleg, CCJC, Moishe House, MJLF, EEIF, FSJU) et en Angleterre (Limmud UK).

Mira publie régulièrement articles et peintures dans le magazine Tenou’a et sur son blog du Times of Israel, et propose des conférences sur Akadem  (http://akadem.org/conferencier/Neshama-Mira-6585.php).

En 2016, elle était nommée par le journal Actu J (hyper lien:  l’une des trois figures montantes du renouveau juif en France. Elle termine actuellement  une thèse à l’EHESS à Paris sur les juifs et la méditation.

Pourquoi j'ai créé Neshama:

 

J'ai grandi en voyant vu un judaïsme polarisé entre des autorités orthodoxes qui trop souvent avaient perdu leur éthique et leur vitalité, et des juifs qui avaient cessé d'être religieux car ils avaient été repoussés par ce qu'ils avaient vu et entendu, par la manière dont on leur avait inculqué le judaïsme. Et je les comprends. Littéralement, ils avaient été "dégoûtés": ils avaient perdu le goût. Avec Neshama, je nous invite en vivant l'étude juive, le shabbat, les fêtes juives, le travail spirituel juif et tous les autres aspects de notre belle tradition, à retrouver ensemble, le goût et le sens (c'est le même mot en hébreu, Taam), de l'"arbre de vie" (c'est ainsi qu'on appelle la torah, etz haïm) chaque jour, ensemble.

Mon judaïsme c’est :

Mon judaïsme, ce sont les habits culturels et spirituels à travers lesquels j'ai été placée dans cette  vie. C'est un héritage à la fois que je n'ai pas choisi, et dont je me réclame. C'est une façon d'être au monde que je choisis chaque jour. Le judaïsme que je veux voir en France, c'est un judaïsme intelligent, à la fois intellectuellement et humainement, éthique, vivant, et joyeux.

Neshama sur les réseaux
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Faire un don

Sponsors et partenaires

Neshama, une Association Loi de 1901. Design by Mista President. (c) & Emile Ackermann -  Neshama. 2015 - 2018